Entretien moto : comment le faire soi-même ?

Vous venez d’acheter une moto et vous vous demandez quelles sont les précautions à prendre pour l’entretenir. En effet, vous pouvez vous-même veiller au bon état de votre bécane en appliquant systématiquement des gestes simples, mais indispensables. Il suffit d’effectuer des vérifications périodiques de quelques éléments et de la nettoyer correctement. Pour ce faire, voici les détails.

La vérification

Sans être un expert de la mécanique, vous pouvez tout d’abord inspecter la batterie de votre deux roues pour détecter le moindre signe de faiblesse afin de la remplacer en cas de besoin. Ensuite, procédez aux diverses vidanges, telles que l’huile moteur (tous les 6 000 km environ) et tous les types de liquides, comme l’huile de la boîte de vitesse, le liquide de refroidissement et le liquide du système de freinage. Pensez également à remplacer le filtre à huile à l’occasion d’une vidange pour éviter les amas d’impuretés. Mais également, il est important de vérifier mensuellement la pression des freins plus garantir votre sécurité. Enfin, testez au quotidien tous les feux avant de monter sur votre moto.

Le nettoyage

Le nettoyage de votre 2 roues motorisé permet non seulement de préserver son aspect d’origine, mais aussi de rallonger la durée de vie des diverses pièces qui la composent. Cela va également vous donner l’occasion de détecter les éléments en mauvais état. Cependant, il est nécessaire de laisser le moteur refroidir avant le nettoyage pour que les métaux soient contractés. Tâchez d’utiliser de l’eau froide afin que la boue se décrasse facilement. Vous n’aurez besoin que d’outils simples comme de chiffons propres, d’une éponge, d’un liquide vaisselle et d’une bombe décrassant pour frein dans cette tâche de nettoyage. Ensuite, il suffit de laver l’ensemble de la moto avec du détergent après un premier jet d’eau. Toutefois, faites attention à ce que l’eau ne pénètre ni dans les équipements électriques ni dans le filtre à air. Enfin, tâchez de bien nettoyer tout le bloc échappement pour éviter les corrosions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post